Une jeune Cominoise étudie le diable de Tasmanie