Une population «en manque» de ducasse